CAP EXPORT sur la Côte d’Ivoire : Mission de prospection BtoB à Abidjan : une expérience réussie pour les exportateurs de Nabeul et Zaghouan
29 décembre 2017
29 décembre 2017, Comments: 0

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Cap Bon a organisé une mission de prospection BtoB pendant le mois du décembre 2017 , du 10 au 14 , lors de laquelle six entreprises opérant dans différents secteurs d’activités à savoir les secteurs des services : agence de voyage,  les industries du cuir et chaussures, l’Ingénierie informatique , l’immobilier , les boulangeries et la pâtisserie et le secteur  des BTP et électricité. Où 30 rendez-vous  Door-to-Door ont eu lieu avec prés de 30 entreprises ivoiriennes afin d’identifier des partenaires et chercher des accords de partenariat , outre la découverte du circuit de distribution.

 

 

 

 

 

 

Les rencontres BTOB entre ivoiriens et tunisiens

 

 

 

 

 

 

Ce programme Cap Export a permis de renforcer davantage la relation avec les entreprises de la région et ceci s’inscrit dans le cadre de sa démarche de développement continu de nouveaux services et produits que la Chambre de Commerce et d’Industrie du Cap Bon a mis en place. En effet, Cap Export est un service destiné aux PMEs pour s’ouvrir à l’international. Et dans sa première Edition CAP EXPORT a visé le Côte d’Ivoire, une destination qui dispose d’un potentiel d’une valeur ajoutée étendue.

CAP EXPORT a permis pendant une année 2116-2017 d’offrir aux entreprises participantes à quatre missions de prospection à Abidjan de bénéficier d’une démarche minutieuse et constructive  qui leur a permis de pénétrer au marché et de jouir dans la majorité d’une expérience réussie.

Pendant ces missions, plus de 200 Rendez-vous Door-to-Door ont eu lieu avec plus de 150 entreprises ivoiriennes à savoir des importateurs, distributeurs, des donneurs d’ordres privés, outre les organismes publics et les structures d’appui. Dont une mission exploratoire, a eu lieu avant ces quatre missions de prospection, dédié particulièrement à la rencontre des organismes publics et des institutions incluses dans la démarche d’export.

Il est à noter que cette expérience qui rentre dans la démarche nationale de la Tunisie vers l’ouverture sur le marché africain est un point de départ pour s’ouvrir pleinement sur l’Afrique Subsaharienne et ainsi de varier les niches et de valoriser davantage les capacités des entreprises tunisiennes, notamment les entreprises de la région de Nabeul et Zaghouan. Surtout que parmi les 25 entreprises tunisiennes participantes à CAP EXPORT SUR LA CÔTE D’IVOIRE, 3 entreprises ont des projets d’implantation des filiales commerciales à Abidjan.

La Tunisie est l’une des puissances économique de l’Afrique. Exporter vers l’Afrique Subsaharienne ( ASS) est devenu un besoin majeur, surtout que la Tunisie est confrontée au défi de devoir créer de nouveaux emplois, afin de garantir la stabilité et la croissance du pays. La diversification de l’économie et le développement de nouveaux marchés pour une croissance économique durable. Dans certains pays d’Afrique, les opportunités de marché sont énormes, notamment dans le secteur des services.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plateforme E-learningCatalogue en ligne